Archives quotidiennes : Lundi 19 décembre 2011

16/12/2011 : Participation aux conférence organisées par Cer France à Dijon (21).

Agenda | Laisser un commentaire

Rien de nouveau après la « conf-call » des ministres européens

ministre, europe, économie, jean marc sylvestre

Les ministres de l’économie de l’UE ont tenu une réunion lundi après-midi pour mettre place ce qui avait été arrêté lors du sommet de Bruxelles.

, , , | Laisser un commentaire

Corée du Nord : La mort de Kim Jong-II renchérit la mainmise chinoise

kim jong, corée du nord, mort, asie, économie, conséquence, jean marc sylvestre

L’édito de Jean-Marc Sylvestre. 3,43%, c’est la chute des valeurs boursières à Seoul ce matin après l’annonce de la mort du leader Nord-Coréen, KIM JONG-II. N’imaginez pas que c’est la tristesse qui a envahi les bourses asiatiques Non, c’est l’inquiétude qui entoure désormais l’avenir incertain de ce pays si particulier.

, , , , , , | Laisser un commentaire

11 millions de Français envisagent de prendre des vacances cet hiver

17% des Français envisagent de prendre des vacances (séjours de 4 nuits et plus) au cours de l’hiver 2011-2012. C’est ce qui ressort d’une étude du cabinet Protourisme.

La suite sur Le Quotidien du tourisme

Laisser un commentaire

Les salariés des banques de plus en plus malmenés

Des clients menaçants et agressifs au guichet, des bordées d’injures au téléphone, des gestes d’intimidation et même, parfois, de véritables agressions physiques… ce ne sont pas des choses que les établissements bancaires aiment à mettre en avant, et pourtant… Dans une récente étude de l’Association française des banques (AFB) pour l’année 2010, que nous dévoilons en exclusivité, les chiffres récoltés montrent que les employés du secteur bancaire sont confrontés à l’agressivité croissante de leurs clients : depuis l’insulte « simple » jusqu’aux agressions physiques graves, les « incivilités » enregistrées dans les principaux réseaux bancaires ont bondi de plus de 18% en l’espace d’un an (de 3057 à 3609 tous réseaux confondus).

La suite sur LeParisien.fr

Laisser un commentaire

Pour Jean-François Kahn, DSK était pro-Bayrou en 2007

Un bureau de vote, le jour du premier tour de 2007. Sous les flashs, DSK se dirige vers les bulletins et choisi celui au nom de François Bayrou… avant de se raviser pour Ségolène Royal, face au revolver collé sur sa tempe par François Hollande. Les Guignols de Canal + ont-ils vu juste en diffusant ce sketch lors de la précédente présidentielle ? A en croire Jean-François Kahn, partisan assumé du leader centriste candidat pour 2012, la réalité n’est pas si éloignée de la fiction.

La suite sur France Soir.fr

Laisser un commentaire

Pour Noël, la BCE ne veut pas faire de cadeaux aux Etats

Non. No. Nein. Tenez-vous le pour dit, la Banque centrale européenne ne volera pas aux secours des pays en difficultés sur les marchés. C’est le message que martèlent, en stéréo, son président Mario Draghi et le président de la Bundesbank allemande Jens Weidmann, dans deux entretiens publiés respectivement par le Financial Times et Les Echos, aujourd’hui.

La suite sur Libération.fr

Laisser un commentaire

Canal+ monte en puissance dans la TV payante en Pologne

Canal+, filiale de Vivendi, et les groupes polonais ITI et TVN ont annoncé lundi le rapprochement de leurs bouquets de chaînes payantes en Pologne, donnant naissance à un nouveau poids lourd avec pour actionnaire majoritaire le français, qui pourrait prendre à terme le contrôle de TVN.

Laisser un commentaire

Cette fois, Saab semble bien mort

Depuis deux ans, le prestigieux constructeur automobile suédois Saab tente désespérément de survivre, mais les derniers espoirs semblent aujourd’hui envolés. Le constructeur a déposé le bilan lundi 19 décembre. Une tentative désespérée pour lever des fonds en Chine a été bloquée par l’ancien propriétaire de Saab, l’américain General Motors, qui a refusé de transférer des brevets à des actionnaires chinois.

La suite sur Slate.fr

Laisser un commentaire

L’Espagne à la diète avec son nouveau chef de gouvernement

Une sévère cure d’austérité attend le peuple espagnol à en croire les mesures dévoilées ce lundi par le futur chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy (Parti Populaire) qui prendra les rênes du pouvoir ce mercredi, après avoir remporté les élections législatives en novembre dernier. « Nous sommes confrontés à d’énormes difficultés et nous devons faire des efforts très éprouvants », a dit Mariano Rajoy, d’après les propos recueillis par Reuters lors de son discours d’investiture devant la Chambre des députés où le PP est désormais majoritaire.

La suite sur Boursier.com

Laisser un commentaire