Archives quotidiennes : Vendredi 17 février 2012

Le financement des syndicats s’invite dans la campagne

rapport perruchot, financement, syndicat

30 milliards d’euros, c’est le montant des frais de formation dépensés en France

Ces dépenses payées par les entreprises sont colossales et on commence à dire qu’elle ne servent pas a grand-chose. Et pour cause, cet effort devrait servir à former les chômeurs pour qu’ils retrouvent un emploi plus facilement… or, des chômeurs il y en a de plus en plus. D’où le projet de reforme qui pourrait faire l’objet d’un référendum.

, , | Laisser un commentaire

« Intouchables » pulvérise les scores de rentabilité du cinéma français

intouchables, film, omar sy, rentabilité, cinéma

A peine 10 millions d’euros de budget pour 19 M de spectateurs: « Intouchables » pulvérise la rentabilité des films français et devance même le n.1 historique de la décennie, « Bienvenue chez les Ch’tis », selon une enquête du Film Français publiée vendredi.

Alors qu’il poursuit sa carrière en salles, le film d’Eric Toledano et Olivier Nakache atteint un taux de rentabilité de 602 % contre 565 % pour celui de Dany Boon, relève l’hebdomadaire professionnel. Pour l’année 2011, « La guerre est déclarée », ovationné en ouverture de la Semaine de la Critique à Cannes, prend la deuxième place de ce classement

, , , , | Laisser un commentaire

Les patrons français sont moins stressés que les autres

patrons, france, stress, étude, 2011

29, c’est le pourcentage de patrons français qui se déclare stressés en 2011.

Selon le cabinet d’audit Grant Thornton, 29% des dirigeants français se déclarent stressés en 2011. C’est bien en dessous de la moyenne mondiale (41%) ou et de la moyenne Européennes (34%). Chaque année, le groupe mène une enquête d’évaluation du niveau de stress de 6 000 patrons dans le monde.

, , , , | Un commentaire

Le rapport épinglant les syndicats diffusé sur Internet

syndicat, rapport perruchot, financement, le point

Le rapport Perruchot sur les finances des syndicats reproche aux organisations patronales de puiser dans les fonds des organismes paritaires et aux centrales syndicales de trop vivre aux crochets de l’État, selon Le Point.

Le rapport Perruchot, du nom du député Nouveau Centre rapporteur de la commission d’enquête, a été enterré en novembre 2011 par les élus, sans autre forme de procès, à quelques mois de l’élection présidentielle. Mais Le Point a décidé jeudi de le mettre intégralement en ligne. Selon l’hebdomadaire, le rapport Perruchot «dresse, entre les lignes, un rapport consternant de la vie syndicale en France. A base de combines et de faux-semblants».

, , , | Laisser un commentaire