37% des Allemands n’ont pas pris la totalité de leurs congés

Une étude de l’institut DIW indique que 37% des Allemands n’ont pas pris tous leurs congés l’année dernière.


Selon une étude de l’institut DIW, 37% des salariés allemands à temps plein ont renoncé l’an dernier à prendre la totalité de leurs congés. On savait les Allemands productifs et travailleurs, preuve en est faite ! Le rapport indique que chaque salarié a pris trois jours de moins que ce à quoi il avait droit. Un mal pour un bien puisqu’en moyenne, les personnes ayant renoncé à prendre des congés touchaient environ 0.39€ par heure de plus que leurs collègues.

Le nombre de jours de congés ainsi restés dans les tiroirs a représenté 12% de la totalité des vacances accordées à tous les salariés. Ce sont surtout les salariés les plus jeunes qui épuisent moins leurs congés mais aussi les personnes travaillant dans de petites entreprises ou embauchées depuis peu de temps. Peut-être que nos voisins d’outre-Rhin ont été sensible au « travailler plus pour gagner plus » de notre Président.

Pour M. Schnitzlein l’auteur de l’enquête, «Le renoncement à des vacances traduit souvent «la volonté de signaler sa forte motivation à ses supérieurs. (…) Le fait de ne pas prendre tous ses congés va de pair avec une augmentation des revenus à court terme, mais aussi une baisse de la qualité de vie». Voilà qui donnera, peut-être, des idées à certains salariés français à quelques heures des vacances de Noël.