A cause du temps, le vignoble du Beaujolais perd 50% de sa récolte

Selon les professionnels du secteur, le vignoble du Beaujolais ont perdu la moitié de la récolte cette année. En cause, les intempéries qui ont frappé depuis la région l’hiver dernier. Par comparaison, les autres vignobles français affichent une récolte en baisse de 10 à 30%. « De mémoire de viticulteur, c’est du jamais vu ! », déplore Jean Bourjade, délégué général d’Inter-Beaujolais à l’agence Reuters. Selon le porte-parole de la profession, cette pénurie devrait mécaniquement entraîner une hausse des cours.