Coca-Cola souhaite une seconde cotation à Paris

Déjà cotée à la bourse de New York (NYSE), Coca-Cola Enterprises (NYSE: CCE) annonce aujourd’hui son intention de solliciter une seconde cotation de ses actions ordinaires sur NYSE Euronext Paris.

Cette décision fait suite à la cession de ses activités nord-américaines à The Coca-Cola Company et à l’acquisition des embouteilleurs de The Coca-Cola Company en Norvège et en Suède au quatrième trimestre 2010.

En tant que principal embouteilleur des produits Coca-Cola en Europe de l’Ouest, CCE emploie 13 500 collaborateurs, en Belgique, en France métropolitaine, en Grande-Bretagne, au Luxembourg, à Monaco, aux Pays-Bas, en Norvège et en Suède.

L’entreprise distribue une large gamme de boissons, comprenant des boissons gazeuses, des boissons gazeuses peu et non caloriques, des boissons énergisantes et pour le sport, des eaux, des jus de fruits et des boissons à base de jus de fruits, des cafés ainsi que des thés.

« Coca-Cola Enterprises est fortement ancrée en Europe de l’Ouest et cette seconde cotation permettra aux investisseurs européens de bénéficier plus facilement des plans de croissance à long terme de CCE », a déclaré John F. Brock, Chairman et CEO. « Nos succès se sont bâtis sur notre engagement à offrir des marques de notoriété mondiale ainsi qu’un service clients d’exception, ce qui nous permet de saisir les opportunités de croissance en Europe ».