L' ÉDITO

Les gilets jaunes, c’est la « chienlit ». Ils signent la disparition de la culture du compromis. La société va devenir ingérable.

Le mouvement des gilets jaunes s’annonce puissant, mais comme il n’est ni organisé, ni structuré, il va être ingérable.

Bruxelles : si l’Italie veut vivre son aventure populiste, ce sera sans l’Union européenne.

L’Italie doit présenter un nouveau projet de budget 2019 plus conforme à la règle européenne, sinon pas question que l’Union européenne fasse…

Si le populisme pose les bonnes questions, Emmanuel Macron a du mal à convaincre qu‘il peut y apporter les bonnes réponses.

Pour s’opposer au populisme, les « princes qui gouvernent » vont-ils être obligés d’ériger le mensonge en méthode de gouvernement pour…

L’investissement en panne, l’économie française perd son dernier booster, Après la consommation, qui stagne, après l‘exportation, qui est paralysée.

Alors que tout le monde espérait que l’investissement des entreprises allait tenir la croissance, le voilà qui a des ratés. Mauvaise nouvelle. 

Elections US : Trump n’a aucune raison de changer sa trajectoire politique. L’Europe et la Chine vont continuer de souffrir

Donald Trump a perdu la majorité à la Chambre des Représentants, mais il a conforté son pouvoir au Sénat où les « Trumpistes  »  sont…

La colère des « gilets jaunes » démontre que la transition énergétique ne se résumera pas à une simple question fiscale.

La grogne des automobilistes a pris tout le monde de court : les responsables politiques et les organisations syndicales. 

Les GAFA sont devenus tellement puissants qu’ils sont capables de résister à tous les pouvoirs politiques.

Les GAFA sont attaquées de toute part mais ni Donald Trump, ni les Européens n’ont les moyens de les contraindre.  

Bizarre : Les banques françaises sont parmi les plus solides d’Europe, plus que les banques allemandes ou anglaises. Mais la croissance et l’emploi n’en profitent pas.

A quoi servent des banques solidement structurées si les entreprises n’en profitent pas pour faire de la croissance et de l’emploi?