Espagne : le FMI indique n’avoir aucun projet d’assistance financière

Le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué n’avoir aucun projet d’assistance financière à l’Espagne et assuré que ses équipes ne travaillaient pas sur un tel scénario.

« Il n’y a aucun plan de ce genre. Nous n’avons reçu aucune requête en ce sens et nous ne préparons absolument rien en vue d’un soutien financier quelconque », a indiqué la directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, dans un communiqué. Le Fonds précise que Mme Lagarde répondait là à un article publié dans la journée par le Wall Street Journal et affirmant que le département Europe du FMI avait « commencé à discuter de plans de secours en vue d’un prêt de sauvetage à l’Espagne dans le cas où le pays ne parviendrait pas à trouver les fonds nécessaires au sauvetage de Bankia », troisième banque espagnole par la taille des actifs.

Le communiqué du FMI a été publié après que Mme Lagarde eut rencontré à Washington, siège du Fonds, la vice-présidente du Conseil espagnol, Soraya Saenz de Santamaria. « Nous avons eu un entretien très fructueux, et j’ai été heureuse de [la] rencontrer », a indiqué Mme Lagarde. Un porte-parole du Fonds, Gerry Rice, avait affirmé quelques heures plus tôt que cet entretien devait être l’occasion de « discuter de l’évolution récente de l’économie en Espagne et dans la zone euro ». « Le FMI n’échaffaude aucun plan qui implique une assistance financière à l’Espagne. Pas plus que l’Espagne n’a demandé le soutien financier du FMI », avait-il aussi déclaré.

(Avec AFP)