La SNCF va assouplir ses règles de remboursement

Alors que l’ouverture à la concurrence est imminente, la SNCF présente 6 engagements afin de reconquérir sa clientèle.

La concurrence arrive à grands pas et les usagers de la SNCF sont toujours aussi mécontents des retards, surbooking et autres problèmes techniques. C’est dans ce but que la SNCF lance mardi matin son opération de reconquête : La garantie voyage.

Désormais, si votre train a plus d’une heure de retard au départ, vous pouvez vous faire rembourser votre billet, même s’il était non échangeable. Une fois à bord, si vous ne trouvez pas de place assise, car la SNCF a fait du surbooking, vous pouvez demander au contrôleur de vous rembourser directement 10, 20 ou 30 euros, en fonction du prix de votre billet. La SNCF avertira également ses voyageurs de la régularité du train qu’ils doivent prendre. Des engagements qui coûteront 50 millions d’euros à la société, mais ils sont nécessaire : L’an dernier, une enquête de la CFDT Cheminots avait révélé que seulement 1 TGV sur 3 était à l’heure.