La SNCF veut remplacer ses Intercités usés par des TGV à vitesse réduite !

La SNCF, dont les trains Intercités arrivent en fin de vie, envisage de remplacer certains de ces ex-Corail, Téoz ou Lunéa, voués à la casse, par des TGV de la première génération, eux aussi en fin de parcours, mais qui recyclés pourraient assurer la relève… à petite vitesse ! L’une des solutions envisagée pour assurer leur pérennité, et aujourd’hui évoquée en interne à la SNCF, consisterait à « recycler » des TGV première génération, lancés dans les années 80, pour les substituer aux vieux « Corail » dont les jours sont comptés après quarante ans de service. « J’espère qu’on va trouver des solutions car aujourd’hui, entre les TGV et les TER qui se sont modernisés, il y a ces trains-là (aujourd’hui réunis sous l’appellation unique Intercités) qui sont indispensables au service public et dont il faut engager la modernisation », a-t-il ajouté. « Ces premiers TGV, lancés notamment sur Paris-Lyon, vont peu à peu être radiés mais ils pourraient facilement être réutilisés sur des lignes comme Paris-Clermont ou Paris-Brive », a expliqué à l’AFP une source proche du dossier.