Les 10 infos éco du jour

1. Le Commissaire général à l’Investissement, Louis Gallois, souhaite un assouplissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et des exigences européennes en matière de déficits pour relancer la croissance. Lors du Grand Rendez-vous Europe 1-i>TÉLÉ-Le Parisien, l’ex-patron d’EADS a aussi souhaité que l’Allemagne mobilise ses capacités excédentaires pour favoriser cette relance, notamment en créant un salaire minimum ou en augmentant ses salaires. En tout état de cause, « la France seule n’a pas les moyens de relancer sa propre croissance », a-t-il estimé.

2. General Motors construira quatre nouvelles usines d’ici 2015 en Chine pour porter sa capacité de production annuelle dans le pays à cinq millions de véhicules, a déclaré samedi le dirigeant du constructeur américain en Chine lors du salon automobile de Shanghaï. Bob Socia a précisé que GM et ses partenaires locaux allaient consacrer quelque 11 milliards de dollars (8,4 milliard d’euros) à des investissements dans des outils de production en Chine d’ici 2016.

3. La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annulé lundi presque tous ses vols, à cause d’une grève de son personnel au sol principalement qui réclame des hausses de salaire. Sur presque 1.800 vols prévus, « nous allons effectuer 20 vols court et moyen courrier et 12 long courrier », a indiqué à l’AFP un porte-parole de Lufthansa. La compagnie aérienne avait averti dès samedi que la quasi-totalité de ses vols prévus sur dix aéroports serait annulés.

4. Le produit intérieur brut allemand, qui s’est contracté au quatrième trimestre, se redresse depuis et connaîtra une croissance « bien supérieure à 1% » au plus tard en 2014, assure le ministre de l’Économie Philipp Rösler dans un entretien à paraître ce lundi.

5. Le Salon de l’automobile de Shanghai, le plus important de l’année en Chine, a ouvert dimanche ses portes au grand public et devrait accueillir plus de 800.000 visiteurs en neuf jours, selon les organisateurs. Une foule compacte se pressait en milieu de matinée à l’entrée et aux abords du centre international des expositions de la capitale économique chinoise, certains visiteurs venant accompagnés d’un enfant ou munis d’un appareil photo. Le marché chinois est devenu d’autant plus crucial pour les constructeurs internationaux, alors que leurs ventes souffrent en Europe.

6. Les présidents des conseils de surveillances d’entreprises cotées à l’indice vedette DAX de la Bourse de Francfort ont enregistré une hausse de 10% de leur rémunération en 2012, selon le quotidien économique Handelsblatt à paraître lundi. Les 30 dirigeants ont reçu en moyenne 346.000 euros annuels, ce qui porte la progression de leurs revenus à 40% en 5 ans, souligne le journal.

7. Le milliardaire russe Alicher Ousmanov figure à la première place de la liste annuelle des personnes les plus riches de Grande-Bretagne établie par le Sunday Times, avec une fortune de 13,3 milliards de livres (1£ = 1,1656 euro). Le milliardaire russe, 59 ans, qui a débuté comme fabricant de sacs en plastique, possède la holding de métallurgie Metalloinvest, plus important producteur de fer de Russie, ainsi que près de 30% du club de football Arsenal.

8. Darty est à vendre. Selon Le Figaro, le groupe Carrefour s’est sérieusement posé la question, avant de refermer le dossier.En rachetant Darty, leader de l’électroménager en France, Carrefour aurait réalisé des synergies d’achat en ajoutant un chiffre d’affaires de 2,8 milliards d’euros dans l’Hexagone. Il se serait aussi offert l’expertise commerciale de Darty, y compris sur les ventes en ligne, qui ne cessent de gagner des parts de marché. Mais Le Figaro explique que le prix à payer était valorisé à 254 millions de livres vendredi, (soit 297 millions d’euros).

9. Nicolas Sarkozy va participer à une conférence à Londres, organisée par Goldman Sachs, le 3 juin prochain. Selon le site d’informations Mediapart, la banque d’affaires aurait même déboursé plus de 100.000 dollars pour s’assurer la présence de l’ancien chef de l’État.

10. Le Premier ministre britannique Winston Churchill est le leader le plus admiré des patrons d’entreprises à travers le monde, selon un sondage réalisé par PwC. Churchill est cité par des dirigeants d’entreprises de 30 pays, est suivi de Steve Jobs, cofondateur d’Apple. Viennent ensuite le héros de l’indépendance de l’Inde, Mahatma Gandhi et celui de la lutte contre l’apartheid Nelson Mandela, premier président noir d’Afrique du Sud.