Les 10 infos éco du jour

1. La France devra fournir «une sacrée franche explication» à la zone euro si elle veut obtenir le report d’un an de la réduction à 3 % de son déficit budgétaire, a averti jeudi le patron de l’Eurogroupe , Jeroen Dijssebloem. Ajoutant un vrai point d’interrogation à un sursis que Paris semble croire acquis, le ministre néerlandais et successeur de Jean-Claude Juncker a fixé au moins deux préalables. Il faudrait d’abord que Paris «précise ce qu’il entend faire en plus pour atteindre l’objectif (de 3 %, NDLR) en 2014». La France devra ensuite faire connaître «quelles réformes structurelles» elle entend mener à bien. C’est sur ces critères, ajoute-t-il, que le dossier français sera examiné.

2. Le gouvernement a confirmé jeudi qu’il allait passer par la loi pour encadrer les rémunérations des dirigeants de grandes entreprises et qu’un texte serait rédigé d’ici l’été, même si les discussions sont toujours en cours avec les principaux intéressés. La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a assuré qu’un « texte de loi » serait déposé « avant l’été », « dans lequel il s’agira de mettre fin à un certain nombre de pratiques et d’introduire de la transparence dans la rémunération » des dirigeants des grandes entreprises.

3. L’économie française va connaître une croissance « quasi nulle » pendant toute la première moitié de 2013, a annoncé l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) dans sa note de conjoncture de mars diffusée jeudi soir. L’évolution du produit intérieur brut (PIB) en janvier-mars par rapport au trimestre précédent a été révisée à la baisse à 0,0% contre une estimation de +0,1% donnée dans la note de décembre.

4. L’Insee prévoit 10,6% de chômage mi-2013. La prévision est un peu plus pessimiste que celle de décembre 2012. Le taux de chômage devrait continuer d’augmenter pour atteindre 10,6% de la population active en métropole mi-2013 et 11% en incluant les départements d’outre-mer, prévoit l’Insee dans sa note de conjoncture publiée jeudi. En décembre 2012, où l’Institut national de la statistique et des études économiques tablait sur 10,5% en métropole et 10,9% DOM compris pour la mi-2013.

5. Les tarifs réglementés du gaz de GDF Suez baisseront de 0,6% au 1er avril pour les ménages, reculant ainsi légèrement pour le troisième mois consécutif, a annoncé vendredi à l’AFP le ministère de l’Ecologie et de l’énergie. »GDF Suez a communiqué à la Commission de régulation de l’énergie sa nouvelle proposition de tarifs réglementés du gaz. Cette baisse de 0,6% pour les ménages confirme l’intérêt de la nouvelle formule arrêtée par le gouvernement le 21 décembre 2012 et appliquée mensuellement », a-t-on indiqué au ministère.

6. Standard and Poor’s (SP) a annoncé jeudi avoir abaissé d’un cran, à « CCC », la note de la dette de Chypre et mis en garde contre une faillite du pays à l’heure où Nicosie négocie un nouveau plan d’aide avec ses créanciers de l’Union européenne et du FMI.  « Tout plan d’aide risque d’être impopulaire et difficile à appliquer dans un contexte de long et profond repli de l’économie (…). En conséquence, nous pensons que les risques d’un défaut sur la dette sont en train d’augmenter », écrit l’agence de notation dans un communiqué.

7. L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) estime que l’arrivée de Free Mobile sur le marché n’avait pas « sinistré » le secteur et qu’il n’y avait pas eu d’incidences sur les investissements et l’emploi des opérateurs. Commentant « l’ambiance » du marché des télécoms lors d’un point presse, M. Silicani a indiqué que l’Arcep « comme chaque année en début d’année », a reçu « un Scud sur la tête », en évoquant la révélation d’un « vrai-faux rapport du gouvernement » sur l’Arcep la semaine passée.

8. La maison de luxe Hermès a réalisé en 2012 de nouveaux résultats records qui, après ceux de LVMH et de PPR, confirment l’éclatante santé du secteur malgré la crise et le ralentissement de la croissance en Chine, son premier réservoir de clients. Chiffre d’affaires de 3,48 milliards d’euros (+22,6%), bénéfice net de 740 millions (+24,5%), résultat opérationnel de 1,12 milliard d’euros (+26,4%), meilleure marge opérationnelle depuis la cotation en Bourse en 1993 (32,1%).

9. Quatre-vingt pour cent des dirigeants d’entreprise ne sont pas confiants pour l’économie française, un niveau d’inquiétude qui atteint des records, selon un sondage Vivavoice pour CCI France, Les Echos et Radio Classique publié vendredi. Les niveaux de confiance en matière d’emploi (8%) et de croissance (10%) n’ont jamais été aussi faibles depuis mars 2009, sans que les perspectives sur les déficits publics (11%) ne s’améliorent, relève Vivavoice.

10. Nicolas Demorand « ne remplit pas » sa fonction de directeur de la rédaction de Libération, ont estimé aujourd’hui les salariés du quotidien, invitant le journaliste qui cumule ce titre avec celui de président du directoire à nommer à cette fonction une personne à plein temps. « La situation du journal réclame un président du directoire à plein temps, mais aussi un directeur de la rédaction à plein temps, fonction que Nicolas Demorand ne remplit pas », estime la Société civile des personnels de Libération (SCPL) dans un communiqué.