Les Etats-Unis perdent leur AAA, les Etats sous pression

Capital.fr

Capital.fr

Standard & Poor’s a dégradé vendredi soir la note souveraine des Etats-Unis, point d’orgue d’une semaine de panique sur les marchés financiers alarmés par l’ampleur des dettes publiques et le ralentissement de l’économie mondiale.

Signe de la grande inquiétude des dirigeants mondiaux, ces derniers ont multiplié les coups de fil vendredi et le Premier ministre italien Silvio Berlusconi a demandé une réunion des ministres des Finances du G7.

Les marchés font de moins en moins confiance à l’Espagne et à l’Italie pour honorer leurs dettes et le scénario d’un effet domino dans la zone euro continue de se dérouler. La crainte d’un basculement des Etats-Unis dans la récession a également alimenté la chute des marchés financiers mondiaux, qui ont perdu 2.500 milliards de dollars en une semaine.