Les prix de la production repartent à la hausse

Les prix de production du secteur industriel en France sont repartis nettement à la hausse en janvier (+0,6%) après une quasi-stabilité en décembre, essentiellement à cause du pétrole, a annoncé lundi l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Les prix de la production industrielle retrouvent la tendance d’octobre et novembre (+0,5% et +0,4% respectivement), après leur léger recul en décembre (-0,1%), note l’Insee dans un communiqué. La hausse de 0,6% vaut également pour les produits destinés aux marchés extérieurs. En glissement annuel, l’augmentation atteint 4,2% sur le marché français. Elle est de 1,9% pour les produits à destination des marchés extérieurs, ce qui se traduit par une hausse pour l’ensemble des marchés à 3,5%, précise l’office statistique. Les prix d’importation des produits industriels, qui avaient reculé en décembre, ont également rebondi (+1,2%) portant le chiffre annuel à +5,3%, là aussi en raison du récent bond des prix du pétrole.

L’essentiel de la hausse de janvier sur le marché français est attribuable à celle des prix des produits pétroliers, mais seules les denrées alimentaires ressortent en légère baisse (-0,1%) dans les catégories définies par l’Insee. Le mois dernier, le prix du pétrole de la mer du Nord, l’étalon du marché européen, s’est redressé (+3,4% en dollars et +5,2% en euros), souligne l’Insee, ce qui s’est traduit par une « vive » progression des prix des produits pétroliers: +9,5% pour le super sans plomb, +4,2% pour le gazole et +4,7% pour le fioul domestique. En moyenne sur un mois, les produits du raffinage (qui représentent 7% de l’indice total) affichent une progression de 4,9% (+18,9% sur un an). Pour les denrées alimentaires, janvier est le troisième mois consécutif durant lequel les prix ont été stables, souligne l’Insee. Les prix sont à la baisse pour la viande (-2,8% dans la viande de boucherie et -1,5% pour la volaille) mais à la hausse dans la confiserie et le chocolat (+4,9%), tirés par le cours du cacao. La catégorie des « autres produits industriels » affiche une hausse mensuelle de 0,3% en janvier, après deux mois de stabilité. Le verre (+1,1%), le ciment et le plâtre (+3,3%) ainsi que les ouvrages en béton (+3,3%) ont progressé. Les prix sont stables dans les matériels de transport (+0,0%), la catégorie des « équipements électriques, électroniques, informatiques, machines » (+0,1%) et dans celle de la production des industries extractives, énergie et eau (+0,1%).