Megaupload : Le retour !

Kim Schmitz, fondateur de Megaupload arrêté en début d’année, a annoncé hier le retour de son site, de partage de films et de musiques, en janvier mais sous une forme cryptée. La mise en ligne est prévue pour le 20 janvier 2013, date symbolique pour le fondateur qui fut arrêté en Nouvelle-Zélande un an, jour pour jour, avant cette date. Le site change de nom et s’appellera “Mega”. Il hébergera des fichiers cryptés dont le contenu sera disponible avec une clé que seuls les utilisateurs posséderont. Cette clé ne sera pas stockée et les administrateurs de Mega n’en auront pas de copie, autrement dit, ils seront, théoriquement, intouchables sur le plan légal. Kim Schmitz, interpellé par le FBI il y a un an dans sa propriété d’Auckland en Nouvelle-Zélande, avait sous entendu cet été sur Twitter, un retour de Megaupload dans une version indestructible et protectrice des utilisateurs. Les Etats Unis accusent les responsables de Megaupload d’avoir capitaliser près de 135 millions d’euros par la biais du site de partage de copies piratées de films et de programmes télévisés entre autres. Megaupload, créé en 2005, rassemblait chaque jour plus de 50 millions d’utilisateurs et représentait 4% du web.