Nationalisation de Peugeot : 1 Français sur 3 est favorable

Le marché automobile est en crise mais la possibilité d’une prise de contrôle du constructeur automobile Peugeot emporte l’adhésion d’un français sur 3. Selon un sondage de Toluna, sur la demande d’Economiematin.fr, une semaine après le sauvetage par l’Etat de la filiale de Peugeot, PSA Finance, 43,3 % des Français sont contre une nationalisation de Peugeot, contre 32,2 % des sondés qui y sont favorables. De même, un ouvrier sur 2 y est également favorable. Ce résultat démontre un véritable clivage dans la société quant à la vision de l’activité économique. Par ailleurs, l’opinion des ouvriers est tranchée : 51 % sont favorables à la nationalisation. Les étudiants, quant à eux, y sont favorables à 38,3% sachant qu’en général les moins de 35 ans y sont plus favorables. A l’inverse, 58 % des cadres et professions supérieures ou libérales sont contre une nationalisation de PSA, contre 33/7% favorables.

Source Economiematin.fr