Pourquoi François Hollande choisit toujours les fausses solutions pour résoudre des vrais problèmes

françois hollande, josé manuel barroso, jean-marc sylvestre

François Hollande ne réussit pas parce qu’il choisit toujours des fausses solutions pour résoudre des vrais problèmes. Des étudiants en sciences politiques se sont récemment penchés sur la question permanente du Président français lors d’un atelier de travail.

edito | Laisser un commentaire

Bercy nous raconte des histoires, les exilés fiscaux qui reviennent ne sont pas les bons

taxe

Le gouvernement et Bercy en particulier n’arrêtent pas de claironner le retour de Suisse des exilés fiscaux. Les chiffres avancés sont certainement les bons mais ce retour n’empêche pas les nouveaux de partir se mettre à l’abri de la surfiscalité française. Selon les avocats spécialisés, on traiterait depuis le début de l’année dernière une centaine de gros dossiers par semaine. Ça  représente des sommes dix fois plus élevées que celles qui sont censées revenir.

edito | Laisser un commentaire

Conseil des ministres Franco-Allemand : Angela Merkel essaye de sauver le soldat Hollande

Angela Merkel look back

Le Conseil des ministres franco-allemand du mercredi 19 février à Paris devait être marqué par une offensive de la chancelière afin d’aider François Hollande à sortir du bazar politico-économique dans lequel il s’est fourré depuis quinze jours.

edito | Laisser un commentaire

François Hollande défend une attractivité de la France qui ne sert plus à rien

Aimant

Les trente grands patrons d’entreprises internationales qui ont été reçus par François Hollande sont repartis un peu perplexes. Très polis, ils ont écouté le discours new-look de la France. Ils ont pris note des initiatives annoncées par le président de la République, mais ils considèrent dans leur grande majorité que la gouvernance française est à côté de la plaque.

edito | Laisser un commentaire

Le cirque social-libéral continue à l’Élysée

françois hollande, manuel valls, jean-marc ayrault, retraite, fiscalité,

Entre un François Hollande qui fait plier Pierre Gattaz et un Premier ministre qui traite royalement les patrons étrangers à Matignon hier soir, entre la réunion « d’un Conseil stratégique de l’attractivité » et « le Comité des contreparties », sans parler du « Haut conseil de la dépense publique »… Où va-t-on ?

edito | Laisser un commentaire

La petite histoire de la conversion de François Hollande au social-libéralisme (et pourquoi il va avoir du mal à transformer l’essai)

françois hollande, austérité, gouvernement, budget

Six mois auparavant, le revirement social-libéral aurait mis la France des fonctionnaires dans la rue. Aujourd’hui, l’idée déstabilise son gouvernement, qui se garde tout de même de faire trop de vagues, dans l’attente du prochain remaniement…

edito | Laisser un commentaire

Gel du salaire des fonctionnaires, réforme de l’indemnisation chômage… Attention, les grandes manœuvres commencent

devanture drapeau france

Cette fois c’est du sérieux. Le président de la République aurait, avant de partir aux États-Unis, donné son feu vert à ses ministres membres du conseil de la dépense publique. C’était le week-end dernier à l’ouverture de 5 chantiers très lourds mais susceptibles de donner un signal fort sur la voie de la réforme du système français  afin de diminuer les dépenses publiques et sociales.

edito | Laisser un commentaire

Arnaud Montebourg veut dévaluer l’euro… Et s’il nous expliquait comment il compte s’y prendre ?

Montebourg n&b

Dans une interview au journal Les Échos, Arnaud Montebourg prend la BCE bille en tête et lui reproche de ne pas dévaluer l’euro en injectant des liquidités. Il juge que la valeur de l’euro gêne la compétitivité des produits français et explique la difficulté des entreprises française à exporter.  « Mais bon sang ; mais c’est bien sûr ! Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? »

edito | Laisser un commentaire

François Hollande veut faire croire aux (investisseurs) américains que tout va bien

usa flag resize

« Tout va bien, oui. Enfin, presque… » Le président français est parti aux États-Unis avec un seul objectif : convaincre les milieux  d’affaires américains qu’ ils peuvent faire confiance à la France et y investir. L’ambition est démesurée. Quand Barack Obama a lancé ce projet d’organiser une visite d’État du président français, il ne pensait pas que la conjoncture serait aussi mauvaise pour François Hollande.

Non classé | Laisser un commentaire

50 milliards à trouver ou le week-end cauchemar de François Hollande

Bercy

Le président de la République a passé un week-end exceptionnel, parce qu’il l’a passé avec le chœur des pleureuses… Exceptionnel, parce que pour la première fois il a les mains libres. Avec un taux de popularité aussi catastrophique, il n’a plus de comptes à rendre à personne. Il va pouvoir, enfin, faire une bonne politique.

edito | Laisser un commentaire