Pourquoi le départ de Steve Jobs suscite-t-il autant d’émotion

A lire la presse, il existe peu de chefs d’entreprises  qui soient devenus de telles stars mondiales , de tels mythes. Même Bill Gates ou Warren Buffet n’ont pas cette côte d’amour et d’admiration.

Steve Jobs est devenu un mythe pour trois raisons :

1° Le fondateur d’Apple est un formidable visionnaire. Depuis le début, sa première innovation « le macintoch » a mis l’informatique à la portée de tout le monde. On sait l’opposition et le choc qui existe avec le PC de Microsoft.

2° Ses produits sont devenus des mythes. L’iPhone et l’iPad sont porteurs de technologies très avancées, très sophistiquées mais ils sont aussi porteurs de statut social. C’est un signe d’appartenance à une tribu. Vous êtes iPhone ou BlackBerry  mais vous ne pouvez pas être les deux !

3° Avec tout cela, il a fait l’entreprise la plus chère du monde. Le chiffre d’affaires est de 65 milliards de dollars et Apple vaut 350 milliards de dollars.


La recette du succès.

Le secret, c’est l’innovation. Sortir des produits dont on n’imagine même pas l’existence. Des produits dont on n’a pas à priori besoin. Honnêtement, avant le téléphone portable on ne vivait pas mal. Aujourd’hui, si on n’a pas internet ou un mobile c’est un drame. Ces produits ont révélés des besoins qui dormaient chez le consommateur. Ces produits ont d’abord suscité une curiosité, un désir et l’usage du produit a créé un besoin et même une addiction.

C’est le miracle Steve Jobs. S’inscrire dans une logique d’offre. Sortir de la logique de demande . Nous sommes dans des marchés saturés. On peut continuer à travailler en remplaçant les produits usagés, on peut continuer de travailler en exportant vers les pays émergents, mais on ne travaillera vraiment bien que si on crée une offre nouvelle. Donc il y a un immense pari sur l’innovation, la recherche et l’intelligence. Nous pourrions prendre ces paris dans tous les domaines. Le succès de Steve Jobs repose sur ce pari dans l’industrie de la communication.