Séparation des banques : la réforme qui va faire pschitt

Pierre Moscovici rencontre aujourd’hui Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France et Erkki Liikanen, le gouverneur de la banque de Finlande et auteur d’un rapport sur la séparation des activités bancaires. Ensemble, ils débâteront du projet de séparation des banques d’investissements et de détails voulu par le candidat Hollande. Le projet sera présenté le 19 décembre en Conseil des Ministres. Mais déjà, de nombreuses sources ont indiqué à Reuters qu’il ne s’agira pas d’une séparation pure et simple. En effet, le gouvernement est plutôt dans l’optique d’interdire des activités de spéculation. Problème, certaines de ces activités,  comme le trading pour compte propre, sont déjà, officiellement, bannies par les banques françaises. La réforme du système bancaire se limitera donc à un simple rappel de quelques règles déjà en vigueur.