Standard & Poor’s place la France sous surveillance négative

Selon Bloomberg et le Financial Times, l’agence de notation Standard & Poor’s va placer sous surveillance négative les 17 membres de la zone euro, dont les six pays les mieux notés: la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Finlande, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Ces notes qui permettent aux pays d’emprunter à des taux avantageux sur les marchés risquaient une dégradation dans les 90 jours d’après le quotidien économique britannique.

Interrogé lundi soir sur France 3, le ministre de l’économie, François Baroin a confirmé l’information et assure que les économies des Français sont « protégées ».