Archives par mot-clef : euro

La Grèce pourrait avoir besoin d’une nouvelle aide

grèce, aide, euro, europe, plan d'aide, autriche, Werner Faymann

Selon le chancelier autrichien Werner Faymann, la Grèce pourrait avoir besoin d’une aide supplémentaire et on ne peut exclure un renforcement de la puissance de feu du Mécanisme européen de stabilité (MES), le futur fonds de secours permanent de la zone euro.

, , , , , , | Laisser un commentaire

Une page se tourne dans la crise européenne.

crise, dette, europe, euro, jean marc sylvestre, nicolas sarkozy, angela merkel

L’édito de Jean-Marc Sylvestre. Les chefs d’États et de gouvernements se sont quittés plutôt optimiste vendredi après-midi à Bruxelles. Contrairement à l’habitude, cette réunion ne s’est pas terminée dans le drame. Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont même affirmé que l’Europe était sortie de la crise. Ont-ils raison ?

Oui et non. Une page est tournée, mais on n’est pas tiré d’affaires pour autant. Il fallait sécuriser la zone euro, c’est fait. Les mouvements spéculatifs ont été étouffés et les taux d’intérêt n’ont pas explosé.

, , , , , , | Laisser un commentaire

Le nouveau traité européen de discipline budgétaire adopté

euro, europe, sommet européen, pacte budgétaoire, irlande

Vingt-cinq pays de l’UE s’engagent à limiter leur déficit public à 3% du PIB. L’Irlande, en revanche, prévoit un référendum sur le sujet.

Vingt-cinq pays de l’Union européenne ont signé ce vendredi lors d’un sommet à Bruxelles le nouveau traité instaurant plus de discipline budgétaire en Europe pour tirer les leçons de la crise de la dette qui a fait vaciller la zone euro. Le pacte prévoit notamment l’instauration de «règles d’or budgétaires» sur l’équilibre des comptes publics et des sanctions plus automatiques contre les pays qui dépasseront la limite de 3% du PIB pour leurs déficits publics annuels.

, , , , | Laisser un commentaire

Sommet européen : On va sortir de la crise ou pas ?

sommet européen, nicolas sarkozy, angela merkel, euro, europe, bruxelles, grèce, dette, austérité

L’édito de Jean-Marc Sylvestre. Le sommet européen démarre jeudi soir sous la pression de la rue contre les politiques d’austérité. Est-ce que les chefs d’États ont les moyens d’apporter des réponses ?

On dit toujours que ces sommets ne débouchent sur rien mais ce n’est pas vrai, et celui-ci pourrait nous surprendre. Le  scénario qui a été co-écrit par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy  est en voie de réalisation. Retour sur les grandes séquences.

, , , , , , , , | Un commentaire

Grèce: réunion d’un panel secret de banques et investisseurs

grèce, euro, banque, réunion secrète

Un groupe secret de représentants de 15 grandes banques, fonds d’investissements et fonds spéculatifs se réunit jeudi pour décider si la restructuration de la dette de la Grèce doit déclencher des paiements pour les détenteurs de titres dérivés écrit mercredi le Wall Street Journal.

Ces paiements peuvent représenter plusieurs milliards de dollars, alors que la Grèce est proche d’un défaut de paiement.

Non classé | , , , | 2 commentaires

Dette, austérité… on connait la chanson

crise de la dette, austérité, sommet européen, bruxelles, euro, europe, jean marc sylvestre

L’édito de Jean-Marc Sylvestre. Alors que les syndicats européens ont organisé mercredi une journée de protestation contre l’austérité, les inégalités fiscales et le chômage ; les chefs d’États et de gouvernements se retrouvent jeudi soir à Bruxelles pour entériner la réforme des institutions.

Et comme d’habitude, tout le monde sera d’accord sur le diagnostic et l’on entendra le même refrain : les États sont endettés, ce n’est pas tenable et les mesures de rigueur installent une austérité qui ne permet pas de générer de la croissance. D’où les risques de récession.

, , , , , , | Laisser un commentaire

Le marché attend l’opération de la BCE avec impatience

bce, prêt, banques, euro, france

Mercredi pour la deuxième fois, la BCE va allouer au taux de 1% des prêts sur trois ans aux banques de la zone euro, une manoeuvre destinée à stabiliser le système financier européen et qui devrait rencontrer à nouveau un large succès.

Tout dépendra des sommes empruntées, soulignent de nombreux analystes. Le consensus table sur une fourchette de 450 à 500 milliards d’euros. Tous les yeux seront tournés vers Francfort en fin de matinée quand la BCE annoncera le montant des prêts alloués. En décembre les banques avaient emprunté 489 milliards d’euros.

, , , , | Laisser un commentaire

L’Italie emprunte encore à des taux en forte baisse

mario monti, italie, emprunt, taux, marchés, euro

Le Trésor italien a emprunté lundi comme prévu 12,25 milliards d’euros à court terme à des taux en forte baisse, nouvelle preuve du retour de la confiance des marchés, a annoncé la Banque d’Italie.

Rome a émis 8,75 milliards d’euros de titres à six mois et 3,5 milliards d’euros de titres à échéance 295 jours, atteignant ainsi son objectif grâce à une forte demande des investisseurs qui a dépassé 19,5 milliards d’euros. La péninsule a bénéficié une nouvelle fois lors de cette émission d’une forte baisse de ses taux d’emprunt qui se sont inscrits, pour les titres à six mois, à 1,202% contre 1,969% le 27 janvier et plus de 6% fin novembre.

Non classé | , , , , , | Laisser un commentaire

Décryptage : Ceux qui vont payer pour la Grèce

grèce, plan d'aide, euro, europe, france, qui va payer

Les pays de la zone Euro ont décidé une aide de 237 milliards d’euros à la Grèce. Qui va payer et cela va-t-il permettre au pays de s’en sortir ?

Au terme d’une après-midi et d’une nuit de négociation, les 17 ministres de l’économie de la zone euro se sont mis d’accord sur l’octroi d’une nouvelle aide à la Grèce de 237 milliards d’euros. Une somme qui vient s’ajouter au premier plan de 110 milliards en 2010. Soit au total 350 milliards d’euros.

, , , , , | 2 commentaires

Accord sur un nouveau plan d’aide à la Grèce

grèce, accord, euro, dette

Après plus de 12 heures de pourparlers, les ministres des Finances des 17 pays de l’Eurogroupe sont arrivés, tôt mardi, à un accord.

Il va permettre à la Grèce de recevoir 130 milliards d’euros (170 milliards de dollars) de plus en prêts d’urgence afin de ramener sa dette à 120,5% de son PIB d’ici 2020.Une dette s’élevant à 120,5% du PIB est considérée comme le niveau maximal possible pour la Grèce. Cette dernière avait besoin d’une autre tranche d’aide d’urgence pour éviter de se retrouver en défaut de paiement dès le mois prochain, alors que des obligations d’une valeur de 14,5 milliards d’euros (19,2 milliards de dollars) devront être remboursées.

, , , | Laisser un commentaire