Archives par mot-clef : triple A

Triple A de Fitch – M.de Scitivaux : « Ça fait bien longtemps que l’on ne devrait plus en avoir ! »

fitch, triple A, AAA, agence de notation, marc de scitivaux, économie

L’agence de notation Fitch a retiré la note triple A de la France vendredi soir. Dans un communiqué publié en début de soirée, l’agence explique sa décision par « les incertitudes qui planent sur les perspectives de croissance du pays ». Pour l’économiste Marc de Scitivaux la dégradation n’est pas une surprise et se justifie pleinement par la gestion économique du pays ces dernières années.

Les experts | , , , , , | Laisser un commentaire

Fitch retire le triple A de la France

fitch, agence de notation, triple A, AAA, france, économie, bourse,

L’agence de notation Fitch a retiré la note triple A de la France vendredi soir. Dans un communiqué publié en début de soirée, l’agence explique sa décision par « les incertitudes qui planent sur les perspectives de croissance du pays ». La note française chez Fitch est désormais AA+ avec perspective stable.

La France avait déjà perdu son triple A chez Moody’s, qui lui a donné la note Aa1, assortie d’une perspective négative, et chez Standard and Poor’s, où elle est notée AA+, avec également une perspective négative.

Les experts | , , , , , , | Laisser un commentaire

François Baroin: « La perte du triple A est une épreuve pour un ministre des Finances »

françois baroin, pierre moscovici, moody's, triple A, bfm business

L’ancien ministre de l’Economie et des Finances, François Baroin, était l’invité de BFM Business mercredi soir. L’ex-locataire de Bercy est revenu sur la dégradation de Moody’s et assure que la dégradation de la dette française est « une épreuve pour un ministre des Finances. Je n’oublierai jamais ce vendredi 13 janvier (le jour où S&P a dégradé la France du triple A) que j’ai vécu comme un échec, j’aurai préféré conserver le triple A jusqu’à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy ». Cependant, François Baroin indique ne pas avoir aimé la réaction de Pierre Moscovici. En effet, l’actuel ministre de l’Économie a estimé que la

Non classé | , , , | Laisser un commentaire

Triple A : Attention, bombe à retardement !

triple a, moody's, france, europe, crise

Par Jean-Marc Sylvestre. La perte du Triple A  annoncée par Moody’s n’a pas provoqué de catastrophe sur les marchés financiers. Les taux d’intérêt n’ont pas brutalement montés et les appels de fond ne sont pas bloqués. Enfin, pas encore. Tout d’abord parce que le diagnostic Moody’s était connu et intégré. Ensuite parce que l’on attend maintenant ce que va décider la troisième grande agence de notation Fich qui a mis la France sous surveillance négative. Enfin, parce que les investisseurs internationaux n’ont pas trouvé d’alternative à la dette française. Les pays européens Espagne et Italie sont en situation plus difficile. 

Non classé | , , , , | Un commentaire

Les marchés ne sont pas inquiets par la perte du triple A français

Dette française, Moody's, Triple A, Pierre Moscovici, Standard & Poor's, compétitivité, euro

L’agence de notation Moody’s a privé la France de la meilleure note possible, le triple A. Cependant, les marchés accueillent la nouvelle avec sérénité. L’Euro affiche un très léger recul de 0,1% à 1,2794$. Les taux d’intérêts sur les obligations françaises à 10 ans sont stables pour l’instant, à 2,07% sur 10 ans. De leur côté, les Bourses asiatiques progressent légèrement dans le sillage de Wall Street hier soir, plus focalisées sur les espoirs d’un accord fiscal aux Etats-Unis que sur la perte du Triple A par la France… L’indice Nikkei a gagné plus de 5,5% en une semaine tandis que Hong Kong avance de 0,8%, Taiwan gagne 0,3%, et

Non classé | , , , , , , | 2 commentaires

Moody’s retire le triple A français

moody's, france, triple A,

L’agence de notation Moody’s a privé à son tour la France de la note financière d’excellence Aaa, dix mois après Standard and Poor’s, une sanction aussitôt prise par le gouvernement comme une incitation à appliquer « rapidement » ses réformes. La dette publique de long terme de la France est désormais notée Aa1 par Moody’s, soit un cran en-dessous de la meilleure distinction dont elle jouissait jusque-là. Mais l’agence a aussi assorti cette note d’une perspective négative, ce qui signifie qu’elle menace de l’abaisser à nouveau à moyen terme. La France « est encore bien notée », a réagi auprès de l’AFP le ministre des Finances

Non classé | , , | Laisser un commentaire

Moody’s « Pas d’effet Présidentielle pour le AAA »

moody's, françois hollande, triple a, aaa

L’élection présidentielle française ne modifie pas l’avis de Moody’s sur la note Aaa de la France, ni sa perspective négative, qui se traduirait par une dégradation si le gouvernement socialiste ne parvenait pas à réduire l’endettement du pays, a annoncé jeudi l’agence de notation.

La note souveraine de la France a été abaissée d’un cran de AAA à AA+ en janvier par Standard Poor’s et reste AAA chez Fitch.

, , , | Laisser un commentaire

Moody’s s’invite dans la campagne pour la présidentielle

moody's, dégradation, triple a

L’Edito de Jean-Marc Sylvestre. Après le placement de la France sous surveillance négative, l’agence de notation Moody’s pourrait donc retirer notre triple A. Après Standard and Poor’s, c’est la deuxième agence a nous menacer de le faire. Quels impact ?

Il n’y aura pas d’effets économiques ou financiers. C’est un non évènement. Moody’s a fait fort, mais les marchés n’ont pas bouger d’un millimètre parce qu’ils considèrent que depuis deux mois l’Allemagne et la BCE  garantissent la stabilité de la zone euro. L’agence Moody’s justifie sa décision par trois faits :

Présidentielle | , , | Laisser un commentaire

La perte du triple A booste le CAC 40

cac 40, bourse, triple a, conséquences

L’analyse de Jean-Marc Sylvestre. 4%, c’est la reprise des marchés boursiers sur la semaine. On a repris près de 6% depuis le début de l’année avec les bancaires qui ont progressé de 15% à 20 % en moyenne.

, , , | Laisser un commentaire

Emploi et triple A dimanche dans les Clés de l’Eco

i télé, les clés de l'éco, jean marc sylvestre, triple a, emploi

Jean-Marc Sylvestre reçoit Yves-Thibault de Silguy, ancien commissaire européen, l’économiste Olivier Pastré et François Béharel, Président de Randstad France

, , , , | Laisser un commentaire