Traité Européen – Ayrault : « Qu’ils disent tout haut ce qu’ils pensent tout bas! »

Jean-Marc Ayrault a mis en garde certains élus de sa majorité qui veulent s’opposer au traité budgétaire européen, estimant qu’un rejet du texte se traduirait par une crise politique en Europe.  Dans un entretien à Mediapart diffusé dimanche, le Premier ministre s’adresse « notamment à une partie de la gauche », opposée au traité. «Qu’ils disent tout haut ce qu’ils pensent tout bas! » demande le Premier Ministre. «Pour l’instant, ils n’osent le dire car ils savent que l’opinion ne les suivrait pas. La conséquence logique de leur démarche c’est la sortie de l’euro! ». Des parlementaires socialistes, du Front de gauche et d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ont dit qu’ils s’opposeraient au texte, qui sera présenté le 2 octobre à l’Assemblée nationale et le 9 octobre au Sénat.