15 à 20% de demandes de naturalisation belge en plus !

Depuis la rentrée, les demandes de nationalité belge ont augmentées de 15 à 20% ! La liste d’attente comporte déjà 500 français, dont Bernard Arnault et Gérard Depardieu. L’urgence se fait sentir pour ces ressortissants puisque la loi risque de changer dès le 1er janvier, et rendre ainsi l’obtention de la nationalité beaucoup plus compliquée. Il y aura alors une condition de résidence préalable de trois à cinq ans, voir dix. Sauf «mérites exceptionnels» susceptibles d’accroître le «rayonnement international» de la Belgique. Le candidat devra aussi «démontrer qu’il ne peut pas attendre et qu’il a besoin de la nationalité belge pour poursuivre son travail», explique le député centriste George Dallemagne.

Voilà qui arrangerait François Hollande, car son idée de taxation revue avec la Belgique n’est pas bien accueillie de l’autre côté de la frontière. Le chef de la diplomatie belge Didier Reynders ne voit aucune raison de bouleverser une tradition de faible taxation du capital qui perdure depuis la naissance du royaume. «Ce n’est pas parce que la France modifie ses impôts que la Belgique devrait faire de même», poursuit le député Georges Dallemagne.