A quoi sert le G20 de Los Cabos ?

Le G20 s’ouvre ce lundi à Los Cabos au Mexique. La question du financement des dettes européennes sera  au centre des discussions. Qui vient au Mexique et pour dire quoi ?

Le G20, c’est quoi ?

Créé en 1999 à la suite des crises financières des années 1990, le G20 a pour rôle d’assurer la concertation internationale. Le G20 se décline sous trois formes. Celui qui regroupe les chefs d’État et de gouvernement, le G20 des finances regroupant les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales  et le G20 social réunissant les ministres de l’emploi.

Qui compose le G20 ?

Comme son nom l’indique, le G20 est formé de 20 délégations : Afrique du Sud, Canada, Mexique, Etats-Unis, Argentine, Brésil, Chine, Japon, Corée du sud, Inde, Indonésie, Arabie-Saoudite, Russie, Turquie, Union Européenne, France, Allemagne, Italie, Angleterre, Australie. Les membres du G20 représentent les deux tiers de la population mondiale et plus de 90% de la somme de tous les PIB du monde.

De quoi va-t-on parler à Los Cabos ?

A Los Cabos au Mexique, c’est un G20 de chefs de l’Etat et de gouvernement qui s’ouvre lundi. Deux grands dossiers seront en discussion. Le premier, c’est celui des dettes des pays de la zone euro. Les membres du G20 devraient convenir d’une accélération des réformes européennes. Le second dossier concerne les ressources du FMI. Le G20 avait décidé en avril dernier d’une augmentation des ressources du Fond Monétaire International de 430 milliards de dollars mais plusieurs pays émergents n’ont pas encore révélé le montant de leur contribution.