Airbus va développer un carburant propre pour la Chine

Le constructeur européen Airbus a annoncé lundi avoir été choisi par la Chine pour développer un carburant renouvelable destiné à l’aviation commerciale dans ce pays amenée à s’accroître fortement au cours des 20 prochaines années. Le carburant sera produit à partir de matières premières locales par Sinopec qui utilisera sa propre technologie dans une raffinerie nouvellement construite à Hangzhou, près de Shanghai. »La raffinerie est l’une des seules, dans le monde, à posséder la capacité de produire à grande échelle du carburant pour l’aviation à partir de biomasse », selon Airbus. Interrogé par l’AFP, Airbus n’était pas en mesure de préciser quand la production pourrait démarrer.