Alstom planche sur un nouveau TGV

Le Figaro

Le Figaro

Alstom devance la concurrence. Le fabricant d’infrastructures pour le secteur du transport élabore un nouveau modèle de train à grande vitesse. Dans sa course à l’innovation, le groupe envisage de sortir une nouvelle version de l’AGV (automotrice à grande vitesse), «l’AGVII» roulant à une vitesse maximale de 380 à 400 km/h, rapporte Les Echos après consultation d’un document interne.

Pourtant, l’AGV première version n’est pas encore en circulation : présenté en 2008, ce train a reçu seulement 25 commandes de la part de l’opérateur privé italien NTV et devrait rouler à la fin de l’année.

Mais Alstom va de l’avant afin de reprendre la main sur un marché où sa position de numéro un a été chahutée. L’an dernier, Alstom a en effet perdu le contrat des nouvelles motrices d’Eurostar, l’opérateur du tunnel sous la Manche. La commande a été passée auprès de son concurrent Siemens. «Après l’échec de l’Eurostar, Alstom vise à élargir sa gamme de TGV pour les appels d’offres internationaux, alors que la concurrence n’a jamais été aussi vive», explique Les Echos.