Apple : des calculs de prix qui dérangent

L’ipad mini annoncé à 329 dollars aux Etats-Unis, coûtera 339 euros en France. Jusqu’à présent, Apple utilisait un calcul simple de ses prix : un dollar équivalait à un euro. Les adeptes européens de la pomme s’y étaient habitués, malgré le fait qu’une conversion leur serait favorable (aujourd’hui 1€ = 1,29$). Les systèmes de taxes américains variant d’un Etat à l’autre, Apple affichait ses prix hors taxes, d’où ces surprenants calculs. Seulement l’Ipad a augmenté de 10€ en Europe, 20€ en France et est resté le même aux Etats-Unis. De même pour l’Ipad Retina, nouvelle version de la tablette, qui passe de 509€ en France, au lieu de 489€ auparavant, contre 499€ en zone euro. « Le produit a été mis à jour et comporte une puce plus véloce, ce qui explique la petite différence entre ces deux générations de modèles ». Apple explique la hausse des prix en Europe, et notamment en France, entre les deux tablettes par une amélioration du produit mais n’explique pas le fait que le prix n’ait pas varié aux Etats-Unis.