Audrey Pulvar tacle le mouvement des Pigeons dans les Inrocks

La directrice de la rédaction des Inrocks, Audrey Pulvar, a publié dans le numéro de cette semaine un édito contre les Pigeons qui suscite de nombreuses critiques. Dans cette édito intitulé #pigeonvole, la journaliste estime que le mouvement des Pigeons est injustifié. « À écouter les lamentations de certains patrons ces derniers jours, on s’attendrait presque à les voir se griffer le visage et se rouler par terre de désespoir. Ils sont en « mode panique », nous alerte Laurence Parisot, décidément très en verve, après avoir déclaré “l’État d’urgence entrepreneurial” en France et accusé le gouvernement de “racisme anti-entreprise”. N’ayons pas peur des mots ! Les dénaturer, c’est tellement plus drôle… », écrit-elle. Audrey Pulvar estime que certains représentants du mouvement des Pigeons seraient multimillionnaires. Enfin, la chroniqueuse s’en prend aussi au gouvernement et en particulier à Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.