Balance commerciale : L’Allemagne locomotive de la zone euro

6,9 milliards d’euros, c’est l’excédent commercial de la zone euro en novembre.


Un chiffre qui résume assez bien la situation actuelle. La zone Euro en tant que tel, est en bonne sante économique et financière. Elle génère des excédents commerciaux importants ce qui veut dire que les produits européens se vendent bien. La zone Euro, n’a pas trop de déficit budgétaire et surtout elle a zéro dette. Une situation incroyable quand on sait que chacun des membres de la zone Euro est en galère. Et dans cette zone, la locomotive, c’est l’Allemagne. Sa puissance vient de sa capacité à vendre des produits à l’extérieur.

Pour 2011, l’excédent commercial de l’Allemagne s’élève à 129,2 milliards d’euros. Mais il y a aussi l’Irlande et les Pays-Bas qui produisent 35,9 milliards d’euros chacun. Et oui, ils ne vendent pas que de la bière et des tulipes ! En revanche, la France est en déficit de 72 ,5 milliards d’euros, l’Italie de 24,2 milliards et l’Espagne de 40,1 milliards.  Ce qui est rassurant, c’est que l’on sait pourquoi les uns sont bons et les autres mauvais. Toujours une histoire de productivité et coût du travail. Mais ce qui est paradoxal, c’est que la convergence et la synergie de tous ces pays ferait un des ensembles les plus puissants du monde.