Baroin envisage une nouvelle réduction des niches fiscales

Reuters

Reuters

Le gouvernement français envisage une réduction des niches fiscales supérieure aux trois milliards d’euros prévus en 2012 pour atteindre les objectifs en matière de réduction des déficits publics.

« Je le répète, nos objectifs en matière de déficit public sont intangibles et constituent la colonne vertébrale de la construction budgétaire », déclare le ministre de l’Economie, François Baroin, dans une interview à paraître samedi dans le Figaro Magazine.

« Il est très probable que nous devrons aller, dans le cadre de la loi de finances 2012, au-delà des trois milliards de réduction de niches prévus », a-t-il ajouté. « A quel niveau devrons-nous nous arrêter ? Il est encore un peu tôt pour le dire, mais c’est ce vers quoi nous nous orientons. »