Bettencourt : la demande de tutelle de 2010 invalidée

Challenges

Challenges

La Cour de cassation a considéré lundi 20 juin que le désistement de Françoise Bettencourt-Meyers de sa demande de mise sous tutelle de sa mère, Liliane, héritière de l’Oréal, lors de leur réconciliation fin 2010, n’autorisait pas la juge des tutelles à poursuivre cette procédure de mise sous protection.
Cet avis de la haute juridiction n’a aucun impact sur le devenir d’une éventuelle décision de mesures judiciaires de protection à l’égard de la milliardaire puisque la juge des tutelles de Courbevoie a été une nouvelle fois saisie début juin par la Françoise Meyers Bettencourt, par un autre biais.