Bolloré exporte son Autolib’… aux États-Unis !

Le groupe Bolloré vient de décrocher un contrat de 35 millions de dollars pour développer son service de partage de véhicules électriques à Indianapolis, aux Etats-Unis. Ce premier contrat hors de France, développé dans le cadre d’un partenariat public-privé, comprendra 500 véhicules électriques, 200 stations de location et 1200 bornes de recharge.

Le groupe Bolloré est déjà propriétaire du service Autolib’ en Ile de France qui compte 80 000 abonnés et a annoncé début juin la création de Bluely dans le Grand Lyon. Le PDG du groupe, Vincent Bolloré, se dit « enthousiaste à l’idée de participer à l’accélération de l’adoption des véhicules électriques en Amérique ». Le projet « fait partie d’une stratégie pour développer notre présence aux Etats-Unis ; d’autres villes suivront » selon Hervé Muller, chargé du programme.