C’est entre 60 et 69 ans que notre patrimoine est le plus élevé

Selon l’étude « portrait social édition 2012 », publiée par l’Insee, cette tranche de vie est le moment où la richesse est la plus importante. En toute logique, le patrimoine des Français est faible lorsque ces derniers démarrent leur vie adulte. Leur richesse s’évalue à 53.900€ lorsque la personne de référence du foyer a moins de 30 ans. Elle progresse jusqu’à 358.900€ entre 60 et 69 ans, pour ensuite retomber à 261.300€ après 70 ans. Entre 1997 et 2009, la valeur du patrimoine a augmenté, sous l’effet de la hausse des prix de l’immobilier. « En 2009, les 10% de ménages les mieux dotés possèdent en moyenne 35 fois plus de patrimoine que les 50% de ménages les moins bien dotés » souligne l’Insee. Par ailleurs, 5% de ménages cumulent haut niveau de vie et haut patrimoine. Cette vaste étude de l’institut de statistiques, qui s’intéresse au marché du travail mais aussi aux revenus et aux conditions de vie, dresse le portrait de la population. Cette enquête révèle notamment une propension à être plus souvent seul entre 30 et 59 ans en 2009 qu’en 1990. Environ 70% des hommes et des femmes vivent en couple, soit huit points de moins qu’il y a 19 ans.