Capgemini : le président-fondateur Serge Kampf annonce son départ

Le président-fondateur de Capgemini Serge Kampf a décidé de quitter son poste à l’occasion de la prochaine assemblée générale en mai, avant la fin de son mandat, a annoncé jeudi le groupe français de conseil et de services informatiques dans un communiqué.

Le conseil d’administration, réuni mercredi, « a pris acte » du fait que M. Kampf, qui a fondé la société en 1967, « a décidé (…) de ne pas aller au terme de son mandat de président et de remettre celui-ci à la disposition du conseil à compter du 24 mai, date de la prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires », a indiqué le communiqué. Le groupe a rappelé que M. Kampf s' »était expressément réservé la possibilité le 27 mai 2010 lorsqu’il avait été reconduit dans ses fonctions » de quitter son poste avant l’échéance prévue de quatre ans.

M. Kampf a proposé la nomination à sa succession de l’actuel directeur général Paul Hermelin, à l’occasion de la mise en place d’une gouvernance réunifiant les fonctions de président et de directeur général. Dans la foulée, le conseil a adopté à l’unanimité cette nouvelle gouvernance ainsi que la nomination de M. Hermelin au poste de PDG, qui prendront effet à l’issue de l’assemblée générale de mai. M. Kampf, dont le conseil a salué l' »immense contribution » pendant 45 ans, a été désigné président d’honneur de Capgemini et nommé vice-président du conseil d’administration.

Chargement des commentaires ...