Ceux qu’il faudra suivre la semaine prochaine

Philippe Varin : En plein désastre économique et social, le patron de PSA présentera mercredi les résultats du groupe pour 2012. Après l’annonce vendredi matin d’une perte de 4,7 milliards d’euros pour l’année qui vient de s’écouler, c’est désormais l’entrée ou non de l’État au capital du constructeur qui fait polémique. Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a jugé cette option techniquement «possible», mais Bercy assure que ce n’est pas à l’ordre du jour. De son côté, Philippe Varin estime qu’une «faillite» de PSA n’est pas envisageable dans un futur proche. Le patron du groupe entend bien respecter son plan d’économie. Selon lui, ses mesures permettraient de stabiliser les comptes de PSA, qui devraient revenir dans le vert fin 2014.

Pierre Moscovici : La semaine sera chargée pour le ministre de l’Économie et des Finances. Il se rendra mardi à Bruxelles pour une réunion avec l’ensemble des ministres de l’Économie de la zone euro. Il sera évidemment question de l’euro fort.  « J’évoquerai la question » avait-il affirmé à la presse en marge du Salon des entrepreneurs à Paris. Pierre Moscovici devra surtout faire preuve de diplomatie pour ne pas mettre à mal le début de confiance retrouvé entre la France et l’Allemagne depuis les rendez-vous réguliers Hollande/Merkel ces derniers jours. Vendredi et samedi, Pierre Moscovici se rendra au G20 des finances à Moscou, où il appel également ses homologues à débattre de la question de l’euro fort.

Jean-Paul Agon : Le PDG de L’Oréal dévoilera mardi les résultats 2012 de son entreprise. Dans une interview à Romandie, le patron du numéro un mondial des cosmétiques s’était dit «confiant » et «très ambitieux » pour 2013. Et pour cause, la plupart des analystes s’attendent à un résultat net attendu en hausse de 18% en 2012. Enfin, Jean-Paul Agon devrait en dire un peu plus sur le service de vente en ligne, dont la marque a annoncé la semaine dernière la création.