Chômage : Et ça continue encore et encore…

Pour le 18e mois consécutif, la situation s’est encore assombrie sur le front de l’emploi en octobre, avec 4,58 millions de personnes au total recherchant un emploi, dont 3,1 millions sans aucune activité. Le mois dernier, 71.500 nouveaux noms sont venus rallonger la liste des chômeurs tenus de prouver qu’ils recherchent un travail, alors que le président François Hollande et les experts ne prévoient pas d’embellie avant la fin 2013. Si on regarde les demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A), 45.500 chômeurs supplémentaires se sont inscrits en octobre, portant leur nombre à plus de 3,1 millions (+10,6% sur un an). En incluant ceux qui exercent une activité réduite (B et C), un nouveau sommet est atteint avec désormais 4,58 millions de demandeurs d’emploi (+9,4% sur un an). « La particularité en octobre est la dégradation des chiffres des catégories B et C. Au-delà du chômage, c’est le problème du sous-emploi qui apparaît désormais », a analysé Mathieu Plane, économiste à l’OFCE. Une telle explosion n’avait pas été observée depuis avril 2009, au plus fort de la précédente crise. « Mais on ne part pas du même point de départ, entre temps, on recense 1,5 million de chômeurs supplémentaires, c’est ce qui fait que ces chiffres sont particulièrement catastrophiques en terme social », a ajouté l’expert.