Clash entre Google et Aurélie Filippetti

Ça chauffe entre le gouvernement et Google ! En effet, le moteur de recherche menace depuis jeudi soir de ne plus référencer les médias Français. En cause, le projet de loi de la «taxe Google» qui consiste à taxer les sites référençant des articles de la presse web française. Une sorte de droit d’auteur pour la presse internet. Dans un courrier envoyé à plusieurs ministères, Google ne mâche pas ses mots ! Il indique qu’il « ne peut accepter que l’instauration d’un droit voisin pour le référencement de sites de presse français ». Le site rappelle qu’il « redirige quatre milliards de clics par mois vers les pages Internet des éditeurs français ». La réponse de la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, ne s’est pas fait attendre : « Je suis un peu surprise par le ton de cette correspondance, qui s’apparente à une menace. Ce n’est pas avec des menaces qu’on traite avec un gouvernement démocratiquement élu », a déclaré la ministre à l’AFP. Pour l’ambiance, on repassera… A noter que vendredi, Fleur Pellerin, la ministre de l’Économie numérique, recevra les représentants de Google France.