Comment sortir de l’impasse dans la zone euro

Un sommet européen qui n’a pas accouché d’une décision définitive. Seulement une promesse de se revoir mercredi. Peut-on sortir de l’impasse et comment ?

La gouvernance européenne part dans tous les sens. Le spectacle du couple franco-allemand est complètement illusoire. La  situation est absolument  bloquée. Les grecs se sont mal comportés depuis le début, les italiens se moquent du monde et les français ne font guère d’effort pour réduire les dépenses publiques.

C’est vrai, on a avancé sur la Grèce. On va l’aider encore une fois. On a surtout accepté d’oublier la moitié de ses dettes. Mais pour le reste, la négociation est plantée. On ne sait pas comment seront recapitalisées les banques alors qu’il faut trouver 100 milliards d’euros.

On ne s’est pas mis d’accord sur le système qui permettrait d’éviter la contagion. Le fameux FESF.

La France cherche à créer une banque qui permettrait de financer les pays fragiles. L’Allemagne, elle n’acceptera jamais de participer à un système de financement qu’elle ne contrôlerait pas. L’Allemagne fait 70% de son chiffre d’affaire dans la zone Euro. La France est dans la même situation mais elle est très endettée. On ne sortira pas de cette impasse sans  une opération vérité dans les pays qui sont endettés. Angela Merkel  peut faire des concessions mais à une condition. Il faudra que la France lui donne des garanties de rigueur. Est-ce que Nicolas Sarkozy peut le faire ?

La balle est plus dans notre camp que dans le sien.