Constructeurs allemands : Avalanches de primes aux salariés

Les groupes automobiles allemands ont distribué à leurs salariés des participations aux bénéfices plus que généreuses soulignant leur bonne santé.

C’est un secret pour personne, les constructeurs automobiles allemands sont largement plus riches et plus compétitifs que ceux de l’hexagone. Preuve en est encore une fois avec les primes versées aux salariés au titre de l’année 2011.

4100 euros, c’est la somme la moins importante. Elle a été donnée par Daimler à ses employés. Porsche, quant à lui, verse 7600 euros. Mais la première place revient à Audi. La firme du groupe Volkswagen distribue une prime de 8251 euros par salarié. Notons qu’il s’agit d’une moyenne, mais ces chiffres viennent souligner l’excellente santé de ces groupes. Audi a, par exemple, engrangé un bénéfice opérationnel de 5,3 milliards d’euros. Une somme en hausse de 60% !

Sur l’autre rive du Rhin, les chiffres sont bien moins excitants. PSA qui vient de s’allier avec General Motors a proposé aux syndicats une augmentation générale mensuelle de… 43 euros.