Crise : Danone se serre la ceinture

A l’image des entreprises françaises, Danone est touché par la crise. Il envisage par conséquent un « plan d’économies et d’adaptation de ses organisations » visant à regagner sa compétitivité. Au programme, 200 millions d’euros d’économies en Europe d’ici à 2015 grâce à la réduction de ses frais de fonctionnement ainsi qu’une adaptation des « organisations managériales ». Danone espère avec ce plan contrer « la dégradation durable de la conjoncture économique » et la baisse de la consommation européenne.

« Le volet organisationnel du plan concernera les structures managériales et les fonctions support, et sera mené sur la base du volontariat en privilégiant la mobilité interne » précise le groupe. Le projet sera soumis aux instances représentatives du personnel avant mars 2013.