Croissance européenne : Zéro pointé

0%, c’est le taux de croissance dans les pays de la zone euro au 1er trimestre de l’année 2012. Un chiffre qui plombe le climat de le relation franco-allemande.

C’est mieux que la récession du trimestre précédent, mais cela pose des problèmes collatéraux. Pas de croissance, ce n’est pas de recettes fiscales et pas d’emplois. Le deuxième problème, c’est qu’il s’agit-là, d’une moyenne qui cache évidemment des grandes disparités en Europe. La Grèce est à -6,2% mais l’Autriche gagne 0,2% et l’Allemagne fait mieux que prévu à 0,5%. Difficile dans ces conditions, de faire la leçon aux Allemands. Difficile de leur demander des efforts alors que les Allemands sont à peu près les seuls en Allemagne à les avoir faits. On peut toujours disserter sur les rapports de force entre les pays mais le différentiel explique tout le problème.