Croissance : Léger mieux au troisième trimestre

Selon l’Insee, la croissance de l’économie française affiche un léger rebond de 0,2% au troisième trimestre. Néanmoins,  le PIB a reculé de 0,1% au deuxième trimestre 2012 alors qu’il avait stagné pendant 2 trimestres fin 2011 et début 2012. Si le PIB stagne au dernier trimestre, l’acquis de croissance pour l’ensemble de l’année 2012 devrait s’élever  à 0,2%. Autrement dit, il faudra une nouvelle progression du PIB au quatrième trimestre pour atteindre l’objectif du gouvernement qui table sur une croissance de 0,3% en 2012.

Le résultat de cet été est supérieur aux attentes de la plupart des économistes alors que le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, quant à lui, prévoyait récemment une « croissance très légèrement positive » au troisième trimestre. L’Insee s’attendait à un nouveau trimestre de stagnation et la Banque de France à un recul du PIB de 0,1%. En revanche, le deuxième trimestre marque une première rechute en territoire négatif depuis que la France est sortie, au printemps 2009, de la plus grave récession depuis l’après-guerre.