Décryptage : « Pour stabiliser la zone euro, la BCE doit intervenir »

La solution pour stabiliser l’économie de la zone euro, serait une plus forte implication de la BCE mais l’Allemagne s’y oppose formellement. Analyse de Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets.

Un triple A français qui risque d’être dégradé, des marchés européens qui plongent, les taux d’emprunts qui explosent… Le manque de réponses politiques pour stabiliser la zone euro commence à devenir pesant. Lundi, l’Allemagne a réaffirmé son refus d’une plus forte intervention de la Banque centrale européenne (BCE) dans la lutte contre la crise de la dette. Pourtant, les appels à une implication massive de la BCE se font de plus de plus forts, mais Angela Merkel y est catégoriquement opposée au nom de l’indépendance de l’institution et de son mandat de préservation de la stabilité des prix.

Pourtant, selon Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets, c’est la solution pour stabiliser la zone euro. « La rigueur, ça ne va pas suffire, si tout le monde est en récession, l’Allemagne sera aussi impactée ». Malgré tout, il estime que “la situation peut se débloquer rapidement et retrouver un CAC 40 autour des 3600 points en 2012”.

Quelles solutions pour stabiliser la zone euro ? Voici l’analyse de Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets.

http://www.dailymotion.com/video/xmhghk