Dernier numéro du Financial Times Deutschland le 7 décembre !

Le dernier numéro du quotidien économique allemand Financial Times Deutschland paraîtra le 7 décembre, affirme le Frankfurter Allgemeine Zeitung (journal général de Francfort). Cette fin de publication a pour conséquence le licenciement, à la fin janvier, de  320 des 350 journalistes du pôle économique du groupe Gruner+Jahr, auquel appartient le FTD. Selon la FAZ, G+J, filiale de Bertelsmann, a déjà mis de côté près de 40 millions d’euros pour financer le plan social. Toujours selon le journal général de Francfort, le comité directeur de G+J, qui publie également des magazines grand public comme Geo ou Gala, a décidé, en plus de fermer le FTD, de vendre les magazines Impulse et Börse Online. Si aucun repreneur n’est trouvé avant fin janvier, les deux titres fermeront.

Le comité d’entreprise de G+J s’est dit « horrifié » des projets du groupe et condamne « la manière dont (la direction) laisse les employés de ses publications économiques dans l’incertitude sur leur avenir depuis une semaine, tout en alimentant sans cesse les articles de journaux ». Le FTD avait été lancé en 2000 pour concurrencer le Handelsblatt, mastodonte de la presse économique en Allemagne.