Des pirates ont pu consulter des données bancaires de Citigroup

Reuters

Reuters

La banque Citigroup a fait état jeudi d’une attaque informatique contre ses réseaux, qui a permis à des pirates d’accéder aux données concernant des centaines de milliers de détenteurs de cartes bancaires.

Selon Citigroup, l’accès à ces données concerne environ 1% de ses clients. Le Financial Times écrit que l’attaque a été décelée en mai lors d’une surveillance de routine des réseaux.

Les pirates ont pu consulter les noms des clients, leurs numéros de comptes et leurs contacts, notamment les adresses e-mail, a précisé la banque.