Dette américaine : le blocage s’éternise à Washington

Les Echos.fr

Les Echos.fr

Il va y avoir beaucoup d’effets de manches et de gesticulations au Congrès cette semaine, mais sans aucune chance de faire réellement avancer le relèvement du plafond de la dette qui doit intervenir au plus tard avant le 2 août. Les républicains sont déterminés à faire voter demain à la Chambre un texte surnommé « Cut, cap and balance » (« coupe, plafonne, équilibre ! ») qui autorise le relèvement de la dette de 2.400 milliards de dollars à condition d’adopter un amendement constitutionnel qui oblige l’Etat fédéral à présenter un budget équilibré. Les dépenses de l’Etat seraient par ailleurs réduites de 111 milliards de dollars pour l’exercice et limitées à l’avenir à 18 % du PIB.