EADS/BAE: il faudra « peut-être plus de temps »

Thomas de Maizière, le ministre allemand de la Défense a estimé jeudi à Nicosie qu’il faudrait peut-être « plus de temps » pour parvenir à boucler les discussions sur un éventuel rapprochement entre EADS et BAE, tout en évoquant des « discussions constructives » avec ses homologues. A l’issue d’une rencontre avec ses homologues britannique et français sur le projet de fusion EADS/BAE à Chypre, M. de Maizière a déclaré qu’ils avaient eu des « discussions constructives ». Mais « c’est une situation complexe et rien n’a été décidé encore », a-t-il toutefois ajouté, précisant que les ministres « restaient en contact ».