EDF s’interesse de près aux mines d’Areva

En prélude au prochain Conseil de politique nucléaire et selon Le Figaro, EDF envisagerait de prendre une participation de référence dans le pôle minier d’Areva, qui compte parmi les principaux producteurs mondiaux d’uranium.

Actuellement, EDF exploite les 19 centrales nucléaires françaises et leurs 58 réacteurs quand Areva, équipementier intégré de la filière nucléaire, se charge d’extraire, d’enrichir, de fournir puis de recycler le combustible (l’uranium), tout en fabriquant les composants majeurs des centrales. Le quotidien rappelle qu’actuellement, 40% du combustible de l’électricien nucléaire provient d’Areva.