Électronique grand public: Samsung, numéro un mondial

LeFigaro.fr

LeFigaro.fr

Trois étoiles, «samsung» en coréen, figuraient sur les premiers appareils de la marque qui ont été vendus en Europe dans les années 1970. Il s’agissait de micro-ondes bas de gamme à quelques dizaines de francs pièce. Ce produit d’appel a permis au groupe de se faire un nom et de s’imposer sur d’autres marchés, jusqu’à devenir le numéro un mondial de l’électronique et la 19e marque, toutes catégories.

Le chaebol (conglomérat coréen), fort de 6,2 milliards d’euros de trésorerie, a les moyens de ses ambitions. Et elles sont claires: être numéro un partout. C’est chose faite sur le marché de la télévision. Pour parvenir à cette première place, le groupe a investi des centaines de millions de dollars en publicité dans le monde entier. Il n’a pas hésité non plus à casser les prix, ce qui lui a permis de grignoter inexorablement des parts de marché. Il redoute toutefois LG, un autre coréen, qui, en pariant sur une autre technologie que la sienne dans la 3D, menace son leadership.