Espionnage: EADS veut rencontrer Renault

Selon l’AFP, le président exécutif d’EADS, Louis Gallois, a déclaré mercredi qu’il souhaiterait discuter avec Renault sur l’affaire d’espionnage industriel dont le groupe automobile français se dit victime.